RÉPONSE DE L’OFSPO SUITE À L’INTERVENTION DE LA FSSE: DANS UN PREMIER TEMPS, LE STATU QUO RESTE D’ACTUALITÉ

03 mai 2021 14:30

Comme le suggérait déjà le modèle en trois phase proposé par le Conseil fédéral à la mi-avril pour faire face à la pandémie de Covid-19 au cours des prochains mois, aucun assouplissement supplémentaire n’est prévu pour les compétitions équestres jusqu’au début du mois de juin au moins. Cela vient d’être confirmé dans la réponse de l’OFSPO à la lettre du Comité FSSE par laquelle ce dernier avait proposé et demandé des assouplissements judicieux.

Ainsi, les manifestations de sport équestre à l’extérieur ne peuvent avoir lieu qu’avec des groupes de 15 personnes. Les spectatrices et les spectateurs sont interdits sur le site et l’exploitation d’un restaurant ou de plats à emporter reste interdite.

Avec cette restriction dans le domaine des manifestations, le Conseil fédéral veut éviter des affluences supplémentaires sachant que pour lui, le plus important consiste encore et toujours à maîtriser l’incidence de la pandémie afin d’éviter une troisième vague trop grave. Le Conseil fédéral décidera d’assouplissements supplémentaires si les conditions épidémiologiques le permettent.

La FSSE estime que les mesures du Conseil fédéral sont disproportionnées. Une adaptation des mesures aurait été pertinente pour le sport équestre en tant que sport individuel sans contact physique, pouvant être pratiqué avec un plan de protection très clair, en respectant la distance et donc avec un risque de contagion très faible. Par contre, le Comité de la FSSE salue le fait que l’OFSPO ait tout de même examiné avec intérêt les explications de la FSSE en faveur de nouveaux assouplissements judicieux. L’objectif doit consister à ce qu’à l’avenir, des règles claires s’appliquent à nouveau, en particulier pour ce qui est du nombre de personnes autorisées sur le site, qu’il s’agisse des athlètes, des spectateurs ou des staffs. Ces règles doivent également être interprétées et mises en œuvre de manière uniforme par les différentes autorités cantonales.

Source: FSSE du 3 mai 2021

Comments are closed.

^